Invent

TDAH – Troubles de l’attention


TDA/H signifie Trouble Déficit de l’Attention / Hyperactivité. 

Le DSM IV (classification américaine) décrit trois symptômes pouvant être présents dans cette pathologie:

  • Le trouble de l’attention
  •  L’impulsivité
  • L’hyperactivité

 

Il existe trois sous-types de TDA/H:

  • Trouble de l’attention dominant,
  • Hyperactivité et impulsivité,
  • Forme mixte avec les trois symptômes.

Selon le DSM IV la principale caractéristique du TDA/H est le mode persistant des troubles entraînant une gêne significative dans plusieurs domaines et un net retentissement sur le fonctionnement scolaire et social.

Deux aspects importants sont à prendre en considération: la permanence des symptômes et la variabilité d’intensité de ceux-ci selon les situations (fluctuations en fonction de l’effort que doit fournir l’enfant). Il est important d’identifier les troubles spécifiques de l’enfant afin d’apporter une aide adaptée à ses besoins.

1) Trouble de l’attention
L’enfant TDA/H est très facilement distrait car il perçoit tous les stimuli avec un même degré d’importance, il ne parvient pas à donner la priorité à une source d’information (ex: le bruit d’une règle qui tombe est à niveau égal avec le maître qui parle). Ainsi il est difficile pour lui de garder une attention soutenue pendant longtemps. Il décroche souvent, n’écoute pas la consigne en entier car cela lui demande sans cesse des efforts.Il rencontre des problèmes d’organisation et de planification de la tâche à effectuer, il a du mal à commencer la tâche et à l’exécuter entièrement.

2) Impulsivité
L’enfant répond ou agit sans prendre le temps de réfléchir. Il répond à une sollicitation avant la fin de l’énoncé, il fait des conclusions hâtives. Il est incapable de fonctionner par étapes, et prévoir le déroulement. On retrouve cela dans les rédactions qui manquent de progression logique et contiennent des contre-sens. Il fait des digressions (passe du coq àl’âne), intervient au mauvais moment, répond à côté. Il n’attend pas son tour pour parler ou pour jouer.Il ne peut pas se contrôler, se canaliser. Il vit uniquement dans le présent. On observe une absence d’anticipation des conséquences de ses actions que ce soit sur le plan physique (ex: traverser sans regarder, blesser quelqu’un…) ou social (ex: dire ce qu’il pense à voix haute).

3) Hyperactivité
On constate une agitation motrice excessive: il bouge sans cesse, il se lève au moindre prétexte en classe. Il est toujours en mouvement à son bureau: fait grincer sa chaise, tripote un crayon, le fait tomber… Il répond à voix haute à son voisin. Son comportement perturbe le cours. Il se met parfois en danger, il peut être agressif sans le vouloir et bousculer les autres.

Conséquences possibles:

  • Autonomie entravée, progrès lents
  • Baisse de l’estime de soi
  • Trouble du comportement fréquent
  • Apprentissages difficiles car l’attention est un préalable pour apprendre
  • Trouble de construction de la personnalité
  • Désordre de la pensée car les informations sont sélectionnées « en gruyère »
  • Fatigabilité, lenteur, rendement insuffisant
  • Son comportement n’évolue pas car il n’apprend pas de ses erreurs
  • Retentissement sur la vie familiale, scolaire et sociale
  • Anxiété, stress

 

Voici les principales aides à lui apporter rapidement:

  •  Instaurer un climat de confiance avec des repères stables pour le rassurer
  • Améliorer son estime de soi en le félicitant et en l’encourageant au maximum
  • Eviter les doubles tâches
  • Eliminer les sources de distraction
  • Veiller à ce qu’il se mette au travail et qu’il reste concentré
  • Lui offrir des opportunités de bouger
  • Stopper son impulsivité
  • Favoriser les liens sociaux

Vous trouverez ensuite des pistes pratiques classées par rubrique. Toutes les aides citées ne sont pas applicables à tous les enfants TDA/H. Il est important de mettre en place celles qui lui seront bénéfiques en collaboration avec toute l’équipe, à commencer par l’enseignant.