Invent

TDAH – Troubles de l’attention – Autonomie


  • Fixer des objectifs précis à atteindre avec des priorités ( exemple: écouter les consignes, avoir un cahier organisé et soigné, terminer son exercice à temps). Lorsqu’ils sont atteints passer aux suivants.
  • Puis l’enfant peut lui même choisir ses objectifs et remplir une fiche expliquant l’objectif qu’il a choisi, pour quelles raisons, comment il va atteindre son objectif, comment savoir s’il progresse vers son objectif et évaluer la façon dont il s’y est pris.
  • Estomper progressivement les aides dès que possible.
  • Lui apprendre à s’autocorriger après chaque exercice.
  • Toujours se situer juste au-dessus du niveau de l’enfant pour qu’il progresse avec votre aide sans le décourager. Par exemple s’il intervient environ 10 fois sans demander la parole commencer par lui demander d’interrompre moins de 5 fois puis passer à 2.
  • Les pictogrammes vus dans la rubrique impulsivité seront d’abord donnés à l’enfant, puis il devra lui-même les sortir au moment voulu, et enfin il devra penser aux étapes sans la fiche.
  • Utiliser des listes de contrôle, des fiches méthodologiques. La mise en place d’un classeur de routines avec des fiches de procédures permettra d’autonomiser l’enfant dans certaines tâches (ex: une fiche pour la vérification de la trousse).
  • Apprendre à l’enfant l’auto-instruction par une explicitation verbale des stratégies. Cette méthode consiste à suivre les 5 étapes suivantes:
    le modèle est donné par l’adulte qui verbalise son action
    l’enfant fait l’action et l’adulte verbalise
    l’enfant réalise l’action seul en verbalisant
    l’enfant chuchote
    l’enfant intériorise le discours
  • Lui enseigner l’autosurveillance et l’autoévaluation. D’abord à l’aide de listes créées avec lui, puis de listes qu’il fera lui-même selon ses besoins et qui seront progressivement abandonnées une fois la méthode de travail automatisée.
  • Instaurer un signal incitant l’enfant à se demander s’il fait ce qu’il est censé faire, s’il est bien concentré.
  • Établir une fiche journalière pour évaluer les progrès de l’enfant pour les principaux objectifs (ex: écoute les consignes, se met au travail facilement, respecte ses camarades…).
  • Mettre en place des astuces pour ne pas rester coincé sur une question (ex: relire la consigne, souligner les mots importants, sauter la question et y revenir plus tard).
  • Parler à voix haute ou chuchoter peut l’aider à procéder par étapes et à rester concentré.