Invent

Surdité – Autres supports difficiles


  • Les films/les documentaires : ils représentent une difficulté, les images seules ne permettant pas d’intégrer les connaissances.

    Expliquer le thème et les grandes lignes à l’enfant.

    Les consignes et les commentaires devraient être si possible énoncés avant la projection. Dans le noir la lecture labiale est impossible. Dans le cas où l’enseignant ou des élèves font des commentaires, prendre des notes.

  • L’éducation musicale : l’enfant sourd participe à toutes les activités, même celles consacrées à la musique. Que ce soit l’écoute de mélodies, la manipulation d’instruments, la chorale, c’est pour lui l’occasion de découvrir un monde sonore nouveau.

    Pour le chant, il est important que l’élève ait les paroles avant l’écoute. Non seulement pour s’intéresser au vocabulaire, mais pour comprendre ce qui est chanté.

  • Les débats : un petit groupe, quand un débat est lancé, privilégier une disposition en U ou en arc de cercle afin que l’enfant puisse suivre chacune des prises de parole. Il sera placé en face du U ou de l’arc de cercle.

    On peut mettre en place la balle/le bâton de la parole. Seulement celui qui détient l’objet est autorisé à parler.

    En classe entière, l’élève sera autorisé à se déplacer pour suivre les prises de parole.

  • Le sport : les consignes sont souvent difficiles à entendre. Être près de lui pour lui répéter.

    Pour la natation il vous faudra accompagner l’enfant dans l’eau. Vous serez à même de lui répéter les consignes.