Invent

IMC – Estime de soi


  • Le trouble gnosique peut concerner la reconnaissance des objets, des images, des symboles, des couleurs, des visages ou des signes conventionnels (au revoir, pouce levé pour dire « super ! », etc.). Ne pas reconnaître les visages ou les signes simples est assez handicapant et produit un décalage par rapport aux autres.

    Aidez-le à verbaliser ce qu’il ressent face à ces difficultés de reconnaissance. Cela lui permettra de mieux se connaître et de savoir comment s’adapter.

  • Même si le trouble moteur est modéré et que l’enfant n’est pas dans un fauteuil, l’IMC reste un handicap qui se voit. L’enfant peut être la cible de moqueries.

    Faire part du malaise de l’enfant à l’enseignant qui décidera quoi faire : recadrer les élèves, ré-expliquer la pathologie. Et rassurer l’enfant, mettre en avant ses compétences.