Invent

Dyslexie-Dysorthographie – Prise de notes et copie


  • Éviter à l’enfant de prendre des notes pendant que l’enseignant donne des explications (il ne peut pas gérer les deux tâches simultanément).
  • Éviter autant que possible la copie. C’est un exercice difficile pour l’enfant dyslexique. Lui donner un support où se trouve la leçon que les autres enfants copient. Le support peut comporter des phrases à trous pour inciter l’élève à suivre la leçon et remplir les mots manquants (veiller à ce que leur écriture ne soit pas trop complexe pour l’enfant).
  • Photocopier la leçon d’un camarade.
  • Si certaines informations au tableau doivent être absolument copiées : il est bénéfique d’alterner la couleur des lignes au tableau.
  • Pour l’élève plus âgé :
    L’aider à organiser l’information dès qu’il la reçoit :
    – utiliser des titres ou des sous-titres pour structurer la prise de notes
    – utiliser de la couleur pour des thèmes différents
    – suggérer des abréviations personnelles pour aller plus vite
  • La mémorisation est plus facile si le contenu est bien organisé avec uneintroduction, des parties avec un titre, et une conclusion.
  • S’entraîner à ne noter que l’essentiel en utilisant des abréviations personnelles, des symboles, des verbes à l’infinitif.
  • Si l’élève reçoit une punition, cela ne doit pas être une copie de leçon.