Invent

Dyscalculie – Comparer des nombres


  • Pour que l’enfant puisse effectuer plus tard des opérations, et notamment sur de grand nombres, il doit d’abord être capable de comparer deux nombres. Cela s’apparente aux exercices de type : « mettre le bon signe entre les deux nombres » (< ou >). Cette compétence implique des capacités de sériation (voir la partie « structures logiques »).

    On suppose qu’il connaît bien la « suite numérique » (1, 2, 3, 4, 5 …..).

  • Pour cela, il faut qu’il fasse la différence entre les dizaines et les unités, et plus tard les centaines, les milliers, …

    Il faut donc qu’il comprenne le « système de base 10 » : 1 dizaine = 10 unités ; 1 centaine = 10 dizaines ; donc par exemple, 36 = 3 dizaines et 6 unités donc 10+10+10+6. Donc 3 n’est pas dans la même « catégorie » que 6.

  • Pour lui faire comprendre la notion, vous pouvez lui faire écrire les nombres dans l’ordre dans un tableau tel que celui-ci.

    9

    10

    11

    12

    13

    14

    15

    16

    17

    18

    19

    20

    21

    22

    S’il doit comparer 12 et 17, faites les lui repérer.

    Demandez-lui de quel côté sont les grands nombres. Et faites-lui verbaliser quel est le plus grand.

  • Vous pouvez utiliser des couleurs (toujours les mêmes) pour distinguer les centaines des dizaines et des unités, voire des milliers. Exemple : 387

    Ainsi, pour comparer deux nombres (ex : 387 et 803), l’enfant entoure en couleur (ou colorie) chaque chiffre : 387 803 puis doit commencer à comparer les premiers chiffres donc les chiffres en bleu, puis en rouge, puis en jaune. Ici ce sera forcément 803 qui sera le plus grand, car 8>3 .

    S’il doit comparer 204 à 218, il regarde le premier chiffre en bleu (centaines) : idem donc pas de comparaison possible puis le deuxième en rouge et peut ainsi décider que le 2ème chiffre est plus grand.

  • Vous pouvez aussi ranger les nombres dans un tableau avec comme titre de colonne : C pour centaines, D, pour dizaines et U pour unités. L’enfant sait qu’il doit commencer par les centaines.